Les producteurs

Notre coup de dent

la pintade affinée

Pascal Cosnet, et son volailler de haute volée

"ce que je veux, ce sont des volailles rustiques capables de se défendre contre les maladies de la nature"


« ma grand-mère, mes frères et mes soeurs. ho ho. ce serait le bonheur. » Pascal Cosnet cite sa famille sans cesse. son père et sa ferme, son frère et son matériel d’élevage et sa grand-mère. sa grand-mère, celle qui lui a tout appris. c’est en l’observant qu’il a créé ses méthodes douces d’élevage. il faut reconnaître que le temps a passé depuis l’époque de sa grand-mère et son élevage de 20 poulardes, il a fallu s’adapter tout en conservant le bien-être animal.
mais l’observation a toujours été son fort. il observe l’alimentation des merles et des grives, se rappelle aussi des plantes sauvages que sa grand-mère allait cueillir et donner à ses bêtes pour fortifier leurs défenses. et s’en inspire.
à ses volailles, qui vivent en plein air et picorent dans des prairies d’herbes naturelles, ils donnent des céréales produites à la ferme et des… décoctions d’herbes sauvages, en accord avec la saison.
puis la patience et le travail payent. et en 2006, sur le marché de sa région, au Mans, il est repéré par Alain Passard, qui commence à cuisiner ses volailles et les servir à l’Arpège. vient la presse, un article dans l’express, et c’est l’explosion, les volailles de Pascal s’invitent alors sur toutes les grandes tables. le souvenir de ces volailles bien élevées, au goût inégalé, fait le reste…

Notre coup de dent

la pintade affinée

Ses autres produits

les poulettes et les poulardes

des croisements de races anciennes et rustiques, élevées 5 mois et nourries aux céréales produites sur la ferme et aux décoctions de plantes aromatiques.
Elles sont ensuite affinées, l'une, la poularde, au lait de vache entier et décoction de 5 plantes, l'autre, la poulette, avec une décoction de 5 plantes sauvages.